Voir toutes les capsules

Comment profiter rapidement de chèque emploi-service

Comment profiter rapidement de chèque emploi-service

Qu’est-ce que chèque emploi-service?

Chèque emploi-service est un programme d’aide financière géré par le gouvernement du Québec qui permet aux personnes en perte d’autonomie de financer une partie de leurs besoins en aide et soins à domicile. Par le truchement des CLSC, une allocation est versée à un prestataire de soins à domicile basée sur une évaluation de ses besoins hebdomadaires en soins à domicile.

Le CLSC établit un nombre d’heures de soins à domicile hebdomadaire ainsi qu’un taux horaire. Le taux horaire se situe en moyenne autour de 13$ mais peut varier entre 12,75$ et 15,22$ selon le territoire où réside le prestataire. Par la suite, c’est au prestataire de faire toutes les démarches afin de recruter un ou des préposés aux bénéficiaires qualifiés pour s’occuper de lui, d’enregistrer ceux-ci auprès du CLSC, de planifier les visites à domicile et de comptabiliser le nombre d’heures que ceux-ci auront complétés à son domicile. Le prestataire devient l'employeur de la préposée avec toutes les responsabilités légales qui lui en incombent. Le CLSC se chargera ensuite de verser le salaire (aux taux horaire déterminé) aux employés. 

Comment bien utiliser chèque emploi-service

Le support octroyé par le programme de chèque emploi-services se limite au versement du chèque aux employés qui prodigueront les soins à domicile chez le prestataire. Il peut être ainsi très laborieux pour le prestataire de chèque emploi-services et ses proches de faire toutes les démarches administratives nécessaires, entre autres :

Recrutement et rétention : Nous sommes actuellement en pénurie de main d’œuvre et il est très difficile de recruter du personnel, en particulier à des salaires avoisinant le 13$ de l’heure. De plus, la réalité du marché du travail actuel est que les employés sont très mobiles. Ceux-ci n’hésitent pas à changer d’employeur si leurs conditions de travail sont meilleures ailleurs (par exemple, s’ils peuvent obtenir plus d’heures de travail à des horaires plus convenables). Pour recruter un bon employé fiable et qualifié, le prestataire devra multiplier les offres d’emploi et ultimement verser un montant excédentaire à la rémunération versée par le CISSS.

Vérification des antécédents : On ne peut pas laisser n’importe qui s’occuper d’une personne en perte d’autonomie. Il faut faire la vérification des antécédents criminels, de la validité de la formation reçue (RCR, PDSB, diplôme professionnel) et des expériences de travail pertinentes. Cela engendre des coûts et beaucoup de temps. Dans le cas où la vérification est réalisée et que l’employé désire à la dernière minute ne plus travailler avec le prestataire, le tout est à recommencer.

Planification des visites : Il faut ensuite allouer le nombre d’heures hebdomadaire à travers les jours de la semaine. Il faut que les visites soient adaptées à la routine du prestataire, à l’aide reçue par ses proches et à la disponibilité des employés sélectionnés. De plus, il faut également prévoir les moments où les employés choisis ne seront pas disponibles, les deux semaines de vacances que vous devrez octroyer à ceux-ci, les semaines où plus d’heures seront requises, les plan B en cas d’absence, etc. Il peut y avoir beaucoup d’incertitude dans la planification des horaires.

Comment Amika peut aider

La complexité de la gestion de chèque emploi-services amènent certains prestataires à ne pas utiliser pleinement et rapidement le programme. C’est pourquoi nous avons développé une offre sur mesure pour les prestataires.

En misant sur notre large bassin d’Aidants Amika – des préposés aux bénéficiaires qualifiés et expérimentés – nous pouvons rapidement assigner les meilleures personnes pour aider rapidement le prestataire d’aide. Nous le jumelons avec le(s) meilleure(s) personnes selon ses préférence(s) et la période des visites. Amika planifie les visites avec le prestataire et ses proches et s’assure que le nombre d’heures hebdomadaires octroyés par chèque emploi-services soit bien réparti afin que le prestataire puisse profiter pleinement du programme.  

Amika charge des frais d’administration, qui correspondent au tarif horaire en vigueur moins le salaire horaire que le programme verse à l’employé. 

Contactez-nous si vous souhaitez profiter de cette offre. 

Dernières capsules

Comment profiter rapidement de chèque emploi-service

Le gouvernement québécois offre des prestatations de chèque emploi-services permettant de subventionner vos besoins en soins à dom...

Lire la capsule

Comment gérer le refus d'aide chez les personnes âgées en perte d'autonomie

La prestation d'aide et de soins à domicile par une personne tierce peut être perçue comme une intrusion dans la vie privée. Nous ...

Lire la capsule

Qu'est-ce que l'aide et les soins à domicile?

"Soutien à domicile", "services à domicile", "aide à la vie quotidienne", "aide à la vie domestique", "services de répit", "a...

Lire la capsule